oreille interne [MEB]

2. LE CORPS VIVANT, 2.1.1. anatomie

équilibre: cellules ciliées de l’oreille interne [MEB]
«Des faisceaux de cellules nerveuses (en bleu) situées dans l’oreille interne détectent certains mouvements, comme l’inclinaison de la tête. Les cellules sont immergées dans un liquide et bougent au gré du courant, mouvement transcrit en signaux nerveux qui sont envoyés au cerveau. On voit aussi deux concrétions calcaires (otolithes) qui stimulent les cellules ciliées quand la tête tourne dans un autre sens.»

ALERS-ANKEY, Victoria, CHORLTON, Windsor, GREENFIELD, Susan. Voyage au centre du corps humain.
(→ bibliographie)


[ retour chapitre ]